Iran : des funérailles nationales pour l’ancien président Rafsandjani


    Des centaines de milliers de personnes assistaient mardi 10 janvier à Téhéran aux funérailles nationales de l’ancien président iranien Akbar Hachemi Rafsandjani, un pilier de la République islamique, mort dimanche à 82 ans.

 

    Les funérailles nationales d’Akbar Hachemi Rafsandjani ont débuté mardi 10 janvier à l’université de Téhéran. Devant le cercueil de l’ancien président iranien, le guide suprême Ali Khamenei a prononcé « la prière du mort » de celui qui fût son opposant.

    Immédiatement après la mort du conservateur modéré et pragmatique, Ali Khamenei avait salué sa mémoire en dépit de leurs « différences » d’opinion.

     Des personnalités politiques et militaires de tous bords étaient également présentes à l’université de Téhéran, où se déroulent les funérailles. Parmi elles, le président considéré comme modéré Hassan Rohani et le général Ghassem Souleimani, chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne.

     Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montraient dans des avenues menant à l’université de Téhéran des petits groupes de manifestants scandant des slogans en faveur de l’opposant Mir Hossein Moussavi, l’un des chefs du mouvement de protestation de 2009 contre la réélection de l’ex-président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, violemment réprimé par les autorités. Hachemi Rafsandjani avait soutenu les protestations de 2009 et le Mouvement vert a officiellement appelé ses partisans à se rendre à ses obsèques.


Articles en relation

yoast seo premium free