Thiès : un gréviste de la faim du CNEPS évacué à l’hôpital

.

Ousmane Faye, un des professeurs du Centre National d’éducation populaire et Sportive (CNEPS), a été évacué hier à l’hôpital régional de Sakhir Ndièguène de Thiès. C’est suite à une grève de la faim qu’ils ont entamé depuis mardi. Ils se disent déterminés à aller jusqu’au bout de leur combat pour leur recrutement.

   Les professeurs du Cneps observent une grève de la faim pour leur recrutement dans la fonction publique. A peine le mouvement commencé, l’un d’entre eux, Ousmane Faye a craqué.  Se trouvant dans un état critique, il a été évacué hier à l’hôpital régional Amadou Sakhir Ndièguène de Thiès, où il a été perfusé, malgré son refus.
     «Il faut dire que deux promotions entières et une partie de la 2ème promotion sont en attente de trouver un emploi. Et pendant qu’à l’Institut Académique (IA) de Thiès, on a pris des instituteurs formés en quelques jours pour en faire des chargés de cours d’EPS dans les CEM.  Alors qu’au ministère de l’Education nationale, on parle de qualité», fulminent les professeurs grévistes.  

PARTAGER…Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Articles en relation

yoast seo premium free