Abdoul Mbaye : «le Conseil Constitutionnel A Inventé Le Suppléant élu»

Abdoul Mbaye parle de liste suppléant
Une liste de suppléants ! C’est ce que risque de présenter la coalition Yewwi Askan Wi aux Législatives du 31 juillet prochain. La décision a d’ailleurs été confirmée par le Conseil constitutionnel.

 Des suppléants qui devaient, dans les normes, remplacer les élus de la liste majoritaire seront donc ceux qui seront appelés à compétir. Un fait inédit ! 

Et selon l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, il s’agit «d’une bizarrerie générée par le souci d’éliminer des leaders de Yewwi susceptibles d’être élus, stratégie constante du système Macky Sall».

Dans un tweet, Abdoul Mbaye explique que «la loi reconnaît le candidat élu, le candidat non élu et le suppléant». Poursuivant, il affirme que «le Conseil constitutionnel a inventé le suppléant élu».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.