Accident À Thiès : L’agent Immobilier Qui Apprenait À Sa Copine À Conduire, N’avait Pas De Permis

Seneweb détient de nouvelles informations exclusives sur l’enquête concernant l’accident qui a occasionné, le jour du Gamou, six blessés au quartier Grand Standing de Thiès. En effet, il ressort des premiers éléments de ce dossier que l’agent immobilier H. Traoré, qui apprenait à sa petite amie à conduire, ne disposait pas de permis de conduire. Révélations !

Ainsi, suite à ce choc d’une rare violence, le jeune homme a pris la poudre d’escampette, en laissant sa dulcinée dans le véhicule. Après s’être remis de ses émotions, l’agent immobilier s’est livré à la police, dans la nuit du lundi au mardi.

Entendu sur procès-verbal, l’homme, né en 1999, avouera qu’il ne disposait pas d’un permis de conduire. Selon lui, il avait donné un montant de 4 millions F Cfa à une personne sous forme de prêt, en contrepartie du véhicule.

Mais H. Traoré a tenté de faire croire aux enquêteurs que la jeune fille née 2001 était son ex-petite amie.

D’après des confidences faites à Seneweb, l’étudiante en première année à l’Isep de Thiès a retracé le film de l’accident. P. Kassé dira qu’elle a perdu le contrôle du véhicule avant de terminer sa course sur les enfants assis sur un banc public.

“Je manœuvrais pour que le véhicule n’embourbe pas dans le sable. Mais j’ai trop tourné le volant avant de voir les enfants. Ainsi, au lieu de freiner, j’ai accéléré le véhicule en fonçant sur eux”, confie l’étudiante. Non sans révéler que c’était la deuxième fois qu’elle conduisait le véhicule sous la supervision de H. Traoré.

Incriminé dans cette affaire, le couple risque gros. La jeune fille et son ‘’moniteur’’ sont poursuivis respectivement pour conduite sans permis, blessures involontaires et mis en danger de la vie d’autrui. Également, l’agent immobilier est visé pour remise volontaire d’un véhicule à une tierce non-détentrice du permis de conduire, d’après nos sources.

Les deux tourtereaux sont placés actuellement en garde à vue dans les locaux du commissariat central de la cité du Rail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles + Lus

Articles en relation