Ultimate magazine theme for WordPress.

Adama Gaye à Mansour Faye : ” tu mens comme du respire “

liards détournés. voici son texte en intégralité

Mansour Faye, je t’emprunte ton sifflet, et, brandissant un carton rouge, je te dis: Priiiip, dehors!
Après avoir loupé la mise en concession du service d’eau, par la corruption, mis eau et assainissement en faillite, placé des voleurs aux régies qui en sont chargées, tes potes-escrocs, couvert les crimes financiers des directeurs de ton ex-Ministère, tu as fait pire: détourné l’essentiel des 1000 milliards votés pour contenir la pandémie. Et le comble tu t’emmêles les pieds dans le tapis dans ton nouveau Ministère. Plus incapable que toi, tu meurs. N’as-tu pas honte d’entendre qu’on te prépare, toi, à un statut de dauphin insultant pour notre démocratie, ce que tu ne sais pas, mais que tes épaules fragiles ne peuvent, tu le sais, porter.
Priiip: tu as osé ensuite mentir froidement en affirmant détenir une audio compromettante. Outre que tu salis la fonction ministérielle que tu ne mérites pas d’assumer, en te proclamant maître-chanteur, tu mens comme tu ne devrais plus cesser de respirer.
Mansournois, tous les jours qui passent te dévoilent à ton exacte proportion: un crétin de première !

Tu dois faire partie de n’importe quelle fournée dans quelque roumaniement…

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.