Ultimate magazine theme for WordPress.

Adama Traoré au cœur d’un nouvel imbroglio entre l’Espagne et le Mali

Appelé par l’Espagne il y a un an et lors de la dernière trêve internationale sans qu’il puisse honorer ses convocations, Adama Traoré a été sélectionné par le Mali pour les matchs amicaux d’octobre.
Adama Traoré et l’Espagne, c’est une longue histoire à rebondissements, une succession de rendez-vous manqués. Du moins pour le moment. Monté en Premier League avec Wolverhampton à l’été 2018, le natif de L’Hospitalet en Catalogne a fini par taper dans l’œil de son pays de naissance. Sauf que rien ne se passe comme prévu. Convoqué pour la première fois avec la Roja en novembre 2019, l’ailier n’avait pu se rendre en sélection à cause d’une blessure.

Avant cela, il avait déjà été au centre d’un bras de fer entre l’Espagne et le Mali, pays de ses parents. Photographié avec le maillot des Aigles, Adama Traoré avait dû avoir recours à un rétropédalage dans les règles de l’art. « J’ai parlé avec le Mali, mais je n’ai rien signé. J’ai été en contact et ils m’ont fait part de leur intérêt. Il y a eu de la confusion, je n’ai rien décidé », plaidait-il avant de choisir le pays européen, là où il a toujours grandi. S’il n’avait pu honorer la première convocation de Robert Moreno, il n’a pas non plus pu répondre favorablement à celle de Luis Enrique le mois dernier.

Le Mali a convoqué Traoré
Appelé par le sélectionneur pour affronter l’Allemagne et l’Ukraine début septembre 2020 en Ligue des Nations, voilà que le musculeux Traoré est testé positif à la Covid-19. Un nouveau frein dans son intégration au sein d’une Roja qui est en pleine reconstruction de son effectif avec la venue de nombreux jeunes (Ansu Fati, Ferran Torres, Eric Garcia pour ne citer qu’eux). On pourrait aussi dire que le sort s’acharne, car le joueur est à nouveau au cœur d’un conflit entre le Mali et l’Espagne.

Après un an sans jouer, les équipes africaines se retrouvent enfin avant de poursuivre la campagne de qualifications à la prochaine CAN en 2021. Le sélectionneur Mohamed Magassouba a convoqué une liste de 31 joueurs dans laquelle on retrouve un certain Adama Traoré de Wolverhampton… S’agit-il d’un coup de bluff ? D’un moyen de faire pression ? Régulièrement appelé chez les jeunes Espagnols (U17, U19, Espoirs), l’attaquant est à nouveau confronté à un choix qu’il pensait avoir déjà fait.

Simple coup de bluff ou dernière tentative d’approche ?
Cette convocation est d’autant plus étonnante que les Aigles affrontent le Ghana et l’Iran dans le cadre de matches amicaux. S’il y répond favorablement, le joueur de 24 ans pourrait encore être appelé par l’Espagne à l’avenir. Alors que l’ancien international Espoirs français Abdoulaye Doucouré a été appelé pour la première fois à 27 ans par le Mali, il semblerait qu’il s’agisse ici d’une dernière tentative de cette sélection africaine pour récupérer Traoré, dont l’avenir semblait tout tracé avec l’Espagne. On attend impatiemment la prochaine liste de Luis Enrique.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.