«adieu Twitter» : Manuel Valls Quitte Le Réseau Social Après Sa Défaite Aux Législatives

Manuel Valls quitte Twitter après sa défaite au 1er Tour aux Législatives
L’ancien premier ministre n’a rassemblé que 15,85% des voix, derrière la NUPES et un dissident macroniste.

Dans la soirée, après sa défaite à la députation de la 5ème circonscription des Français de l’étranger, qui regroupe l’Espagne, le Portugal, Monaco et Andorre, Manuel Valls a annoncé : «Adieu Twitter», puis a désactivé son compte.

Dans la soirée, l’ancien premier ministre de François Hollande avait reconnu sa défaite : «Je prends acte des résultats (…) Si la dissidence et la division ont semé la confusion, je ne peux pas ignorer mon score et le fait que ma candidature n’a pas convaincu». Puis ajouté : «Il m’appartient lucidement d’en tirer les conséquences. La vie est suffisamment belle pour tourner tranquillement les pages»

Sa défaite a suscité les railleries de l’extrême gauche, et notamment de son chef Jean-Luc Mélenchon qui a publié un montage montrant son groupe à l’Assemblée nationale avec des pancartes «bon débarras».

Manuel Valls avait été présenté contre le candidat sortant LREM, Stéphane Vojetta qui a maintenu sa candidature face à un «parachutage». Arrivé en deuxième position, il a appelé dimanche soir la majorité présidentielle à «se réunifier derrière (sa) candidature». L’ancien premier ministre a appelé à faire barrage à la candidature de la NUPES, Renaud Le Berre.

- Advertisement -

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.