Affaire de Fraude au Baccalauréat à Dahra Djolof : Huit Mises en Détention

Le dossier des huit (8) candidats au Baccalauréat arrêtés pour « fraude à un examen » à Dahra Djolof (Linguère) a pris une tournure plus sévère. Les candidats, arrêtés par la Brigade de gendarmerie de Dahra Djolof, ont été placés sous mandat de dépôt hier lundi, après avoir été présentés au Procureur près le Tribunal de grande instance de Louga. Ils sont poursuivis pour « fraude à un examen ».

Ce vaste réseau de faussaires a été démasqué grâce à la vigilance du coordonnateur du jury 1050, qui composait au centre ex-Cem 1 de Dahra. Lors d’un contrôle de routine, il a surpris un candidat recevant les épreuves corrigées sur son téléphone portable connecté à Internet. Le coordonnateur a immédiatement alerté le président du jury, qui a sollicité l’intervention de la Brigade de gendarmerie de Dahra Djolof.

Les gendarmes ont arrêté le suspect, qui a fini par dénoncer ses complices. Les enquêteurs ont fouillé son téléphone portable, ce qui a permis d’intercepter six autres candidats dans le même centre d’examen. Un autre membre du groupe WhatsApp incriminé a été arrêté au centre du Lycée Daouda Sow, portant à huit le nombre de candidats mis en cause.

Les membres de ce réseau de fraudeurs comparaîtront mercredi prochain pour répondre des accusations de «fraude à un examen», informe L’Observateur.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.