Affaire J. Ndébo : L’étudiant jugé pour vidéos int!mes et vi0lences sur son ex-compagne

Placé sous mandat de dépôt depuis le 15 mai dernier pour collecte et diffusion de vidéos intimes et d’images contraires aux bonnes mœurs, Jean Ndébo, étudiant, a été jugé lundi au tribunal des flagrants délits de Dakar.

Jean Ndébo a été traduit en justice pour avoir partagé des vidéos intimes de son ex-petite amie, une avocate de profession, après que celle-ci ait décidé de mettre fin à leur relation. Selon le récit de L’Observateur, S. Manguelle, jeune avocate, a mis un terme à sa relation avec Ndébo, ce dernier n’acceptant pas de la voir refaire sa vie avec un autre homme, a décidé de lui rendre la vie infernale.

D’après les informations de L’Observateur parues mardi 4 juin, le prévenu a non seulement terni l’image de son ex-petite amie en partageant ses vidéos obscènes, mais il a également recours à la violence physique, transformant S. Manguelle en un véritable « punching-ball ».

Les débats d’audience ont révélé que S. Manguelle et Jean Ndébo vivaient ensemble à Dakar et entretenaient une relation amoureuse jusqu’au jour où la jeune avocate a décidé de rompre. Ne pouvant accepter cette décision, Jean Ndébo a menacé de partager une vidéo intime de la plaignante si elle le quittait.

Ne se limitant pas à cette menace, Ndébo est allé plus loin en s’attaquant physiquement à son ex-compagne à plusieurs reprises. Un jour, il lui a cassé le nez, ce qui lui a valu une incapacité temporaire de travail de cinq jours. Face à ces violences, S. Manguelle a déposé une plainte contre Ndébo.

Lors du procès, l’avocat de la défense a plaidé coupable pour les coups et blessures volontaires infligés par son client et a demandé la clémence du tribunal. L’affaire a été mise en délibéré et le verdict sera rendu le 10 juin prochain.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.