Ultimate magazine theme for WordPress.

Agression mortelle à Yeumbeul : Fin de cavale pour «Vieux Ndiol»

Babacar B, âgé de 19 ans, alias «Vieux Ndiol», habitant le quartier Ainoumady 1 de Yeumbeul Sud, présumé meurtrier de El Hadji Mbaye tué lors d’une agression, a été alpagué par les limiers du Commissariat de Yeumbeul.

L’agresseur se rend après arrestation de sa mère

Le susnommé en cavale depuis son forfait s’est finalement présenté, après arrestation de sa mère gardée à vue pour recel de malfaiteurs et complicité de délit de fuite. Selon L’As, la Direction de la police technique et scientifique sera bientôt saisie pour une reconstitution des faits. Pour rappel, cette agression mortelle s’est produite dans la nuit de vendredi à samedi dernier, à quelques jours du Magal de Touba.
Les faits

C’est d’une banale histoire de vol de portable que la bagarre a éclaté et El Hadji Mbaye et ses trois bourreaux. Malmené, a le défunt verra ses agresseurs lui asséner des coups mortels de tesson de bouteille. Par la suite, l’un des assaillants du nom de Babacar B alias «Vieux Ndiol» a pris la fuite, espérant se planquer à Touba, alors que certains de ses acolytes et sa mère ont été alpagués.

Le meurtrier et ses complices déférés

Une cavale de courte durée car le quidam, ayant eu vent de l’arrestation de sa mère, a alors décidé de se rendre et de passer aux aveux. Le présumé meurtrier, Babacar B, ainsi que ses complices, dont sa mère Kh. S, ne vont pas tarder à être déférés au parquet. Le défunt El Hadji, marchand ambulant, laisse derrière lui un orphelin inconsolable.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.