Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Allemagne: le bayern se relance

0

Le Bayern s’est brillamment relancé en Bundesliga ce samedi. À Wolfsburg, malgré un rouge pris par Arjen Robben, les Bavarois l’ont emporté 3-1.

La trêve internationale a manifestement fait du bien au Bayern. Alors que le champion d’Allemagne restait sur quatre matches de suite sans le moindre succès, il a profité du match de reprise pour se relancer et repartir de l’avant. Les hommes de Niko Kovac sont allés battre le VfL Wolfsburg chez lui. Mis à part une courte période de flottement au milieu de la seconde période, les Bavarois se sont montrés souverains durant tout le match. De quoi supposer que leurs soucis d’avant le break sont désormais derrière eux.

Le Bayern a signé une victoire convaincante et il était presque logique que l’acteur numéro un de ce rebond eut été Robert Lewandowski. Sans but inscrit depuis le 22 septembre dernier, le Polonais a retrouvé toute son efficacité, et a tiré ainsi sa formation vers le haut. Il a été triplement décisif, avec un doublé inscrit et une passe décisive offerte. Un regain de forme salutaire et qui est aussi une confirmation par les actes des paroles formulées dernièrement par le buteur selon lesquelles il était toujours totalement impliqué dans le projet bavarois.

« Lewa » a ouvert le score à la demi-heure du jeu, en mettant le cuir entre les pieds du gardien adverse suite à une passe en profondeur de Mats Hummels et d’une inspiration de Thiago Alcantara, qui a laissé passer le cuir à l’entrée de la surface. Le deuxième but est ensuite arrivé à la 49e minute, avec une exécution parfaite dans la surface consécutivement à un service de Serge Gnabry : après avoir devancé le gardien adverse au point de chute, le Polonais concluait tranquillement seul devant la cage vide.

À 2-0, on crut l’affaire pliée, mais la nervosité d’Arjen Robben a fait que les locaux sont revenus dans le match. Averti en première période pour simulation, le Néerlandais a eu le mauvais réflexe de crocheter un adversaire à la 57e. Le rouge était inévitable et il fut suivi par la réduction du score des Loups à la 63e, signée Weghorst. Le Bayern aurait alors pu s’attendre à une fin de match délicate. Mais -et c’est le signe que cette équipe va bien mieux désormais-, les Munichois ont su reprendre le contrôle des évènements, et reprendre également une avance de deux buts. James Rodriguez a assuré le break à la 72e en concrétisant en force suite à une passe de Lewandowski dans le dos des défenseurs. 3-1, c’était le score final de la rencontre. Si on oublie l’expulsion du gaucher batave et aussi le clean sheet manqué, c’était un après-midi riche en satisfactions pour le Bayern.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.