Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Allemagne : Le ministre Afghanistan devenu livreur à vélo dans la ville de Leipzig (Photos)

0

Sayed Sadaat était ministre de la communication au sein du gouvernement afghan avant de se rendre en Allemagne en décembre dernier dans l’espoir d’un avenir meilleur. Aujourd’hui, il est livreur dans la ville de Leipzig, dans l’est du pays. Il a dit que certains, chez lui, l’ont critiqué pour avoir accepté un tel emploi après avoir servi dans le gouvernement pendant deux ans, et avoir quitté ses fonctions en 2018. Mais pour lui maintenant, un travail est un travail. « Je n’ai pas à me sentir coupable », a déclaré l’homme de 49 ans, debout dans son uniforme orange à côté de son vélo. « J’espère que d’autres politiciens suivront également le même chemin, en travaillant avec le public plutôt que de se cacher ».Son histoire a pris une importance particulière avec le chaos qui se déroule chez lui après la prise de pouvoir par les talibans. Sa famille et ses amis veulent également partir – en espérant rejoindre les milliers d’autres personnes sur les vols d’évacuation ou en essayant de trouver d’autres voies de sortie. Avec le retrait des troupes américaines à l’horizon, le nombre de demandeurs d’asile afghans en Allemagne a augmenté depuis le début de l’année, bondissant de plus de 130%, selon les données de l’Office fédéral des migrations et des réfugiés.Mais même avec ses antécédents, Sadaat a eu du mal à trouver un emploi en Allemagne qui corresponde à son expérience. Diplômé en informatique et en télécommunications, Sadaat espérait trouver un emploi dans un domaine connexe. Mais sans allemand, ses chances étaient minces. « La langue est la partie la plus importante » a déclaré Sadaat, qui possède également la nationalité britannique.Chaque jour, il suit quatre heures de cours d’allemand dans une école de langues avant d’entamer un service de six heures le soir pour livrer des repas pour Lieferando, où il a commencé cet été. « Les premiers jours étaient excitants mais difficiles », dit-il, décrivant le défi d’apprendre à faire du vélo dans le trafic de la ville.
« Plus vous sortez et plus vous voyez de gens, plus vous apprenez », a-t-il ajouté.

Former Afghan Communication Minister Sayed Sadaat sits with his gear as he works for the food delivery service Lieferando in Leipzig, Germany, August 26, 2021. REUTERS/Hannibal Hanschke

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.