Après la Dissolution de Pastef : Aucun Impact sur les Postes des Élus d’après l’Expert Aliou Souaré

La dissolution du parti Pastef, un événement majeur dans le panorama politique sénégalais, ne serait pas de nature à affecter les postes actuellement occupés par ses élus. Selon Aliou Souaré, expert électoral, ces élus tiennent leur mandat directement du peuple et ont été élus sous la bannière d’une coalition, non pas d’un parti unique.

 

En d’autres termes, les députés, les maires, et les présidents de conseils départementaux affiliés à Pastef ne seraient pas menacés dans l’exercice de leurs fonctions malgré la dissolution de leur parti. Les règles électorales, comme expliqué par Aliou Souaré sur Rfm, permettent à ces représentants de conserver leurs postes.

Cependant, le destin du leader de Pastef, Ousmane Sonko, est nettement moins sûr. Candidat à la présidentielle de 2024, il se trouve actuellement sous le coup d’une inculpation. Les charges retenues contre lui sont lourdes et comprennent notamment “appels à l’insurrection” et “complot” contre l’État. Sonko a été placé en détention sur ordre d’un juge.

En fin de compte, bien que la dissolution du parti Pastef soit un événement marquant pour le paysage politique sénégalais, il semble que cela n’aura pas d’impact sur les postes actuellement occupés par ses élus. Cependant, la situation du leader du parti, Ousmane Sonko, reste précaire et incertaine.

senegaldirect/laredaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation