Après Une Séance De Fellation : L'ado De 17 Ans Menace De Divulguer La Vidéo Obscène De Sa Copine

Après une séance de fellation : L’ado de 17 ans menace de divulguer la vidéo obscène de sa copine
Pourtant, l’ado de 17 ans a vécu une belle idylle avec sa petite amie de même âge, avant que leur couple clandestin ne finisse par voler en éclats. Ces deux tourtereaux ne parlent plus le même langage, depuis que l’élève en classe de première a commencé à harceler sa dulcinée pour satisfaire sa libido. Seneweb revient, en exclusivité, sur cette affaire sensible qui a fini par atterrir sur la table du procureur de Diourbel.

Âgés tous les deux de 17 ans, un élève en classe de première et sa camarade filaient le parfait amour en toute discrétion à Diourbel.

Ainsi, le couple a entretenu une séance de fellation. Mais au lendemain de cette rencontre intime, l’adolescent M. Mbow a avoué à sa petite amie qu’il avait filmé la scène érotique.

Piqué par on ne sait quel démon, le mineur a exigé à sa copine de venir coucher avec lui, au cas contraire, il va partager cette vidéo obscène  sur les réseaux sociaux.

Malgré le refus de la jeune fille, le mis en cause ne cessait de la harceler via WhatsApp.

Ne pouvant plus supporter les agissements de son petit ami, la victime F. B. s’est présentée au commissariat central de Diourbel où elle a narré sa mésaventure.

Ainsi, les hommes du commissaire Mor Ngom ont rassuré, dans  un  premier temps, l’adolescente âgée de 17 ans avant de la conseiller de fixer un rendez-vous à  son bourreau.

En tenue civile, les limiers ont mis en place une planque pour alpaguer l’indélicat élève en classe de première. Une fois sur les lieux du rendez-vous, M. Mbow est tombé des nues lorsque les éléments du commissaire Ngom lui ont passé les menottes avant de l’embarquer à la police.

Au terme de l’enquête, le maître chanteur a été déféré,  vendredi dernier, au tribunal de grande instance de Diourbel pour harcèlement sexuel. A l’issue de son face-à-face avec le procureur, le mineur de 17 ans a été placé sous mandat de dépôt, d’après des sources de Seneweb proches du parquet.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.