Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Atlético de Madrid : Jan Oblak voudrait quitter le club cet hiver

0

Le quotidien Marca dévoile une véritable petite bombe en ce mardi soir : Jan Oblak voudrait quitter son club cet hiver !
Ces dernières années, Jan Oblak s’est imposé comme l’une des références – si ce n’est la référence – au niveau des gardiens du Vieux Continent. Le portier slovène enchaîne les clean-sheets et les exploits dans les cages de l’Atlético de Madrid. Il vient par exemple de recevoir le prix Zamora remis par Marca qui récompense le portier ayant reçu le moins de buts de la saison en Liga.

Mais sa situation reste encore assez floue, et ce depuis quelques mois déjà. Et pour cause, son contrat expire en juin 2021, et il n’a toujours pas prolongé son bail avec le club de la capitale. Et le quotidien espagnol dévoile une information d’une sacrée importance : Jan Oblak voudrait effectivement quitter l’Atlético dès cet hiver ! Il serait ainsi énervé par l’absence d’offre en provenance de son club. Les dirigeants lui ont communiqué à plusieurs reprises leurs intentions de le prolonger, mais aucune offre n’est jamais arrivée.

Une clause à 100 millions d’euros
Il faut dire que ces derniers mois, l’Atlético de Madrid a prolongé tour à tour bon nombre de ses joueurs, à l’image de Koke, Saúl, Antoine Griezmann, Lucas Hernandez, José Maria Giménez, Angel Correa ou Thomas Partey. De quoi augmenter le mal-être du portier, qui est pourtant un taulier de l’équipe au même titre que les joueurs cités ci-dessus, étant même bien plus important que la plupart d’entre eux. Oblak avait pourtant prévenu les dirigeants à plusieurs reprises…

On peut cependant imaginer qu’Enrique Cerezo, Andrea Berta, Miguel Ángel Gil Marín et compagnie ne laisseront pas filer leur portier si facilement, et que tout club intéressé devra débourser le montant de la clause libératoire du joueur, qui s’élève à 100 millions d’euros. S’il part, Jan Oblak deviendra donc le gardien le plus cher de l’histoire. Les clubs potentiellement intéressés sont prévenus…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.