Ballon d’or : Klopp prône aujourd’hui la neutralité, en 2019, il avait pourtant tranché pour Van Dijk

En conférence de presse hier, Jurgen Klopp a été interrogé sur les chances de Sadio Mané de remporter le Ballon d’or 2022. Mais au lieu de porter le Sénégalais, l’entraîneur de Liverpool a décidé de prôner la neutralité, préférant attendre la fin de la saison.

- Advertisement -

« Il est en train de réussir une très belle saison. Sadio Mané est un joueur extraordinaire. Ca n’a rien à voir avec le Ballon d’Or et ces genres de nominations. C’est un joueur de classe mondiale. Je ne sais pas pourquoi vous évoquez cette question alors que la saison n’est même pas encore terminée. Historiquement, il faut gagner quelque chose pour gagner le Ballon d’Or. Si tu n’es pas Messi ou Ronaldo, tu dois gagner la Ligue des Champions. Donnez-nous quelques semaines et après on verra. Sadio Mané veut aider l’équipe et c’est ce que j’aime chez lui », a-t-il déclaré. Tout le contraire de Ancelotti, qui assure de son côté que Benzema est le grand favori du Ballon d’or.

En 2019, alors que Sadio Mané et Virgil Van Dijk se battaient pour le Ballon d’or, Klopp, avant l’attribution de ce titre, avait tranché en faveur du défenseur hollandais. “Si vous donnez le Ballon d’Or au meilleur joueur de cette génération, donnez-le toujours à Lionel Messi. S’ils le donnent au meilleur joueur de la saison dernière, c’est Virgil van Dijk. Je ne sais pas exactement comment cela fonctionnera, mais c’est ainsi que je vois les choses. Si le Ballon d’Or est pour le meilleur joueur, le meilleur joueur de tous, alors c’est Lionel. Le meilleur joueur de la saison dernière, c’est Virgil. Nous verrons bien », avait-il déclaré. Ce qui lui avait d’ailleurs valu les critiques des Sénégalais.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.