Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Bataille rangée entre étudiants :”Que personne ne profite de l’occasion pour dire que ce sont les Sérères ( Ndéf Léng) et les diolas (Kékendo) qui se sont affrontés hier”

0

L’université a noté une bataille rangée entre étudiants qui a fait 3 blessés évacuées à l’hôpital Fann de Dakar. Ce vendredi, des échauffourées à caractère ethniciste ont été déplorées sur la toile. Ce qui est faux selon le président de l’amical des étudiants de la faculté de droit. 

C’est une infox  de dire que les violences que l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar enregistrées hier nuit ont été causées par des problèmes ethniques. Le président de l’amical des étudiants de la faculté de droit de l’Ucad s’est inscrit en faux. Dans un communiqué parvenu à Sunubuzz, Abdoulaye Cissé constate que “L’université, le Sénégal en miniature ! “. Par conséquent, il exhorte l’opinion a fait la part des choses.

“Que personne ne profite de l’occasion pour dire que ce sont les Sérères ( Ndéf Léng) et les diolas (Kékendo) qui se sont affrontés hier nuit au grand campus social de l’UCAD” a affirmé Abdoulaye Cissé dans son communiqué.

Le président de l’amicale des étudiants de la faculté de droit est revenu sur les causes de ces échauffourées. “L’essence de cet événement malheureux est un malentendu entre deux étudiants et que chacun s’est vu être soutenu par ses frères sur la base de la solidarité familiale et je précise que dans chacun des deux côtés il y’a presque toutes les ethnies” a-t-il détaillé.

Enfin, Abdoulaye Cissé a conseillé ceci aux étudiants : “Aussi, en bon fils de diola, mère protectrice me disait : “Diola akk sérère koussi toñ sa morom guisko”. Cependant, je réitère mon appel à vous inviter à privilégier le dialogue et la concertation dans toute situation. C’est juste la pensée d’un frère qui vous adore et qui aimerait vous voir tous réussir en tant qu’ambassadeurs de vos familles respectives”.

Il faut rappeler que jeudi soir des heurts ont éclaté dans le campus. Des blessés, 3 ont été évacués à l’hôpital Fann.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.