Birahim Seck : « L’ofnac Aussi Doit Respecter La Loi »

Birahim Seck: « L’Ofnac aussi doit respecter la loi »
L’office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) ne saurait se soustraire à ses obligations en invoquant une incapacité. C’est la conviction de Birahim Seck du Forum Civil qui a réagit à la nouvelle sortie médiatique de la présidente de l’Ofnac, Seynabou Ndiaye Diakhaté qui a déclaré sur le plateau du Jury du Dimanche sur Iradio: « j’ignore ce que deviennent les dossiers transmis au parquet ». 
Cette réponse, à en croire, Birahim Seck, ne dédouane guère l’Ofnac. Seck estime que cela traduit une sorte de fuite en avant qui ne dit pas son nom. « Les sorties médiatiques de la Présidente de l’OFNAC ne peuvent se substituer à l’obligation de publication de ses rapports. L’OFNAC, aussi, doit  respecter la loi », a écrit le coordonnateur du Forum Civil sur Twitter. 
Une réaction vigoureuse qui remet au goût du jour le débat sur les compétences de l’Ofnac. a
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.