Ultimate magazine theme for WordPress.

Blasphème contre le Prophète Mouhamed (Psl) : Mame Mactar Guèye «déplore la timidité de la réaction des musulmans sénégalais»

«Lorsque des icônes religieuses sénégalaises avaient été trainées dans la boue, la réaction était spontanée et massive pour dire non au blasphème, non au sacrilège de nos symbolismes religieux, contrairement à ce que nous constatons aujourd’hui. Et nous ne pouvons que le déplorer», a asséné Mame Mactar Guèye de l’Ong Jamra.
Se voulant plus explicite, il fait savoir sur la Rfm : «C’est-à-dire la réaction timide, alors que celui qui est blasphémé est la référence de 1,8 milliard de musulmans à travers le monde, Seydina Mouhamed (Psl).»
Ainsi, il annonce que Jamra va déposer, à 13 h, à l’ambassade de France à Dakar, une lettre de protestation, «pour nous indigner et nous faire l’écho de l’extrême indignation de la Ummah islamique sénégalaise, suite aux propos blasphématoires du chef de l’Etat français qui a carrément appelé au blasphème, en théorisant la liberté de caricaturer, de blasphémer».
Mame Mactar Guèye de lancer dans ce sens : «C’est indigne d’un chef d’Etat qui aurait dû avoir une posture de rassembleur, en tant que clé de voûte de l’institution d’un Etat qui est censé regrouper des confessions multiples.»

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.