Blocage de ses comptes – Madiambal Diagne accuse le pastef

Les blocage des comptes du groupe de presse Avenir Communication de Madiambal Diagne ont été bloqués.

« Une taxation d’office pour impôts 2020 et 2021 à hauteur de 91 millions est à l’origine de cette mesure aux conséquences néfastes pour la boîte et le personnel », souligne le patron du journal Le Quotidien.

Madiambal Diagne reste cependant formel. Selon lui, c’est l’œuvre des inspecteurs des impôts militants de Pastef. Il explique par la même occasion que quand Macky Sall était au pouvoir, ses comptes avaient été saisis.

Et pour montrer son dépit, le Patron d’Avenir Communication affirme que la solution serait peut-être que l’Etat ferme nos entreprises, renseigne YOOR YOOR.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.