Building Administratif : Pourquoi La Réfection A Coûté 43 Milliards

Building administratif : pourquoi la réfection a coûté 43 milliards
Lors d’un épisode de sa série de questions hebdomadaires, le député Mamadou Lamine Diallo affirmait que la réfection du Building (administratif) Mamadou Dia a coûté plus de 40 milliards de francs CFA alors qu’initialement la facture était arrêtée à 17 milliards.

Dans les colonnes de Walf Quotidien, le secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, admet que les travaux ont coûté environ 43 milliards. Mais, s’est-il empressé d’ajouter, cette rallonge était justifiée.

«La première évaluation a été faite, une proposition d’entente (retenue) pour des travaux précis, évalués à 17 milliards de francs CFA», rembobine Abdou Latif Coulibaly, qui est le président du Comité de pilotage chargé de la réhabilitation du Building.

Par la suite, confie l’ancien ministre de la Culture, le gouvernement a émis le vœu de voir le bâtiment devenir «moderne, classé ‘édifice à grande hauteur’, pour des exigences et des conditions précises», et autonome en énergie.

Abdou Latif Coulibaly informe que ces travaux supplémentaires étaient au départ évalués à 20 milliards avant que la facture passe à «moins de 30 milliards». 

«Chacun est libre de dire : ‘Je ne suis pas d’accord. Pourquoi vous avez fait cela ?’. Il n’est pas normal qu’au niveau factuel qu’on ne dispose pas des informations», plaide le secrétaire général du gouvernement.
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.