Bureau Des Passeports : Un Camerounais Arrêté Pour Usurpation D’identité

Single Post
Bureau des passeports : Un Camerounais arrêté pour usurpation d’identité
Frank Germain Epossy, de nationalité camerounaise, a vraiment du cran ! Le 13 juin passé, il s’est présenté dans les locaux de la Direction de la Police des Etrangers et des Titres de voyages, sis à Dieupeul, en vue de se faire établir un passeport ordinaire biométrique sénégalais  avec une carte nationale d’identité sénégalaise au nom de Ibrahim Baldé. Et n’eut été la vigilance des agents du Bureau des passeports, Epossy allait passer entre les mailles du filet.

D’après des informations exclusives de Seneweb,  c’est au moment du pré-enrôlement, que les limiers ont émis des doutes sur l’authenticité des documents présentés par le mis en cause, confortés par l’accent du requérant. En effet,  l’agent qui était chargé de traiter son dossier, lui a posé des questions en wolof. Mais Frank Germain Epossy n’a daigné répondre à aucune des questions.

C’est sur ces entrefaites, après quelques minutes de vérification, renseignent nos sources, que les enquêteurs lui ont notifié le caractère faux des documents avant de le conduire à la Sûreté Urbaine pour les besoins de la procédure enclenchée contre lui pour faux et usage de faux  en document administratif et usurpation d’identité.

Face aux éléments du Commissaire Sangaré, Frank fera des révélations sur l’identité de la personne qui lui a procuré l’extrait de naissance établi à Kolda et dont il s’est servi pour ensuite avoir la carte nationale d’identité sénégalaise, délivrée le 10 mai 2022. Sans ambages, il déclare qu’il s’agit d’un rabatteur du nom d’Ibrahim à qui il a donné 2.500.000 de nos francs pour obtenir ces documents. Il avoue l’avoir connu grâce à une de ses tantes qui vit actuellement en France. Pour l’heure, le fraudeur camerounais est déféré au Parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.