Cameroun : Un Tireur Abat Sept Villageois

Un tireur abat 7 villageois au Cameroun
 Dans le nord-est du Cameroun, un tireur isolé a ouvert le feu sur les habitants de quatre villages. En effet, l’attaque survenue lundi dernier a fait sept morts et deux  grièvement blessés, ont annoncé jeudi le préfet local et la télévision d’Etat.

D’après l’Agence France Presse qui donne l’information, rien n’a filtré à ce stade sur ses motivations. Ce « tireur isolé, porteur d’une arme de guerre de type AK47 et de quatre chargeurs garnis des deux côtés de sa ceinture, a ouvert le feu sur les populations innocentes » de quatre villages de la localité de Belel, dans la région de l’Adamaoua, a déclaré dans un communiqué Yves Bertrand Awounfac Alienou, préfet du département de la Vina où est situé Belel.

Selon le préfet, ces attaques ont fait « sept morts et deux blessés graves », un bilan d’ailleurs  confirmé par la télévision d’Etat Cameroon Radio-Télévision (CRTV) qui évoque un « tueur en série » et précise que quatre de ses victimes sont mortes sur le coup et trois blessés sont à l’hôpital.

Le préfet Awoun Fac Alienou a assuré que les forces de sécurité sont mobilisées pour le retrouver mais a appelé la population à se « mobiliser massivement (…) en groupes d’auto-défense pour le traquer » car, le tireur a pris la fuite et est « introuvable ».
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.