Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Carabao Cup : Tottenham prend sa revanche sur Arsenal, Chelsea s’impose au bout du suspense

0

Les quarts de finale de la Carabao Cup se poursuivaient mercredi soir. Tottenham s’adjuge le derby londonien face à Arsenal (2-0) grâce à Son et Alli. Dans l’autre match de la soirée, Chelsea rafle la mise dans les dernières minutes face à Bournemouth (1-0) grâce à Eden Hazard.

Allait-on assister à la revanche du match en Premier League entre Arsenal et Tottenham (4-2) ? Les Gunners l’avaient alors emporté (4-2) à l’Emirates Stadium face aux Spurs. Ce quart de finale de Carabao Cup symbolisait donc un match particulier pour les hommes de Mauricio Pochettino. Le technicien argentin alignait un 4-3-3 avec le trio Alli, Son, Lucas en pointe, Harry Kane démarrait la rencontre sur le banc. De son côté, Unai Emery optait pour un 4-3-3 avec le trio Iwobi, Aubameyang, Mkhitaryan en attaque et Laurent Koscielny débutait le match sur le banc. Dès les premières minutes, les Gunners mettaient la pression sur les buts de Gazzaniga. Après un bel enchaînement avec Iwobi, Ramsey à l’entrée de la surface décochait une frappe tendue qui filait juste à côté (8e). Les joueurs d’Unai Emery manquaient l’ouverture du score quelques minutes plus tard. Iwobi alertait Ramsey qui combinait avec Mkhitaryan.

L’attaquant arménien se trouvait seul devant Gazzaniga mais sa frappe était détournée en corner par le portier des Spurs (12e). Contre toute attente, Tottenham ouvrait le score. Lancé à la limite du hors-jeu par Alli, Son se présentait seul face à Cech et ajustait le portier tchèque (0-1, 20e). Sonné, Arsenal tentait de reprendre ses esprits rapidement. Sur une superbe ouverture de Guendouzi, Aubameyang dans la surface croisait trop sa frappe (27e). Très ouvert, le match se disputait sur un rythme élevé. Sur une contre attaque, Eriksen, servait Sissoko qui remettait à l’international danois. Ce dernier servait le milieu français au point de penalty mais son plat du pied s’envolait dans les travées de l’Emirates Stadium (30e). Arsenal ratait de peu l’égalisation juste avant la pause. Sur la gauche, Iwobi distillait un excellent centre pour Ramsey dont la volée était détournée sur son poteau par Gazzaniga (42e). Les joueurs d’Unai Emery terminaient en trombe le premier acte. Sur un corner de Xhaka, Sokratis s’élevait plus haut que tout le monde et voyait sa tête filer à côté (44e).

Dele Alli calme Arsenal, Hazard libère Chelsea

Au retour des vestiaires, Unai Emery devait effectuer un changement. Touché au pied, Mkhitaryan cédait sa place à Laurent Koscielny (46e). Paradoxalement, Arsenal revenait plus timide sur le pré, ce qui profitait à son adversaire. Sur une contre attaque menée par Eriksen, Son filait seul sur la gauche mais son centre était bien capté par Cech (56e). Les Spurs réalisaient le break à l’heure de jeu. Harry Kane fraîchement entré en jeu lançait dans la profondeur Dele Alli dont le lob trompait ne laissait aucune chance à Cech (0-2, 60e). Dans la foulée, Arsenal tentait de réagir. Aubameyang filait sur la gauche et centrait pour Lacazette au point de penalty, dont l’intérieur du pied touchait le montant (61e). Le temps ne tournait pas en la faveur d’Arsenal qui commençait à montrer des signes d’agacement sur le terrain. Trop maladroits dans la zone de vérité, les Gunners s’arrêtaient donc en quart de finale de la Carabao Cup.

Dans l’autre match de la soirée, Chelsea accueillait Bournemouth à Stamford Bridge. L’occasion pour Maurizio Sarri d’effectuer une petite rotation dans son onze. Ainsi, Eden Hazard, N’Golo Kanté, David Luiz et Pedro démarraient le match sur le banc. Olivier Giroud était aligné à la pointe de l’attaque des Blues. Côté Bournemouth, Callum Wilson intégrait à nouveau le onze de départ. En grande difficulté pendant plus d’une heure, les Blues se sont cassés les dents sur leur adversaire et peinaient à se créer des opportunités. Les hommes de Maurizio Sarri pensaient bien filer aux tirs au but pour obtenir leur qualification, mais Eden Hazard fraîchement entré sauvait les siens. Sur la gauche, l’international belge centrait pour Emerson qui talonnait pour Hazard dont la frappe trompait Boruc (1-0, 84e). Grâce à ce but, Chelsea s’invite dans le dernier carré de la Carabao Cup.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.