Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Carburant : Mauvaise nouvelle pour les conducteurs et autres usagers de la route

0

Les chauffeurs des hydrocarbures ont décrété, mercredi dernier, une grève de 72 heures, causant d’énormes désagréments dont la pénurie de carburant. Dans les coulisses de ces tractations, il n’est pas exclu que les chauffeurs se braquent de nouveau.

En cause, la convention collective en question, avec les chauffeurs voulant être logés à la même enseigne que les pétroliers. Mais, il ne faudrait pas que les chauffeurs restent catégoriques sur ce point-là. Sinon, il y a de grandes chances qu’ils reprennent la grève. Et bonjour les dégâts ! La situation pourrait être catastrophique, allant au-delà de la pénurie de carburant constatée la semaine dernière.

Hier déjà, l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides du Sénégal (UCG) a pondu un communiqué, expliquant qu’en raison de la pénurie de carburant, les bennes à ordures étaient restées au garage. Cette structure n’est pas la seule à subir les impacts de la grève. D’ailleurs, en trois jours, beaucoup d’autres ont été impactés tels que les ’’tiak-tiak’’, entre autres service de livraison, d’un grand apport dans ce contexte de Covid-19.

En dehors de ces points, il y a aussi celui concernant le secteur de la Boulangerie. Ce qui pourrait empêcher la production du pain, en plein mois de ramadan. Les boulangeries utilisent beaucoup de carburant pour leur fonctionnement, comme plein d’autres services.
La rupture du jeûne risque d’être doublement perturbée, sans pain et sans électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.