Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Casamance-Nord-Sindian: destruction de six (06) champs de chanvre indien par l’armée

0

Dans le cadre de la lutte contre les trafics illicites en Casamance, la zone militaire N°5 à Ziguinchor a organisé le 17 avril 2021 dans le Nord Sindian , située dans le département de Bignona, à la lisière de la frontière entre le Sénégal et la Gambie, une patrouille.
Selon nous sources , les militaires ne sont pas rentrés bredouilles. “Bilan six (06) champs de chanvre indien et 10 puits détruits, une centaine de sacs de charbon trouvés et dont l’enlèvement est prévu ultérieurement, en liaison avec les services des eaux et forêts en exercice dans cette partie sud du pays”, renseigne nous sources.
En Casamance, les Forces Armées Sénégalaises font aujourd’hui face à une autre rébellion. C’est celle-là menée contre la forêt qui fait l’objet d’un trafic illicite, notamment à la frontière avec la Gambie. Face à l’ampleur du «carnage», le Président de la République Macky Sall était, il de cela quelques années, dans l’obligation de déclarer la guerre à ces ennemis de la nature. Depuis lors des opérations sont fréquentes dans ces forêts denses et touffues de la Casamance avec un des bilans satisfaisants.
La tolérance zéro décrétée par les plus hautes autorités sénégalaises pour venir à bout de la coupe abusive de bois en Casamance connait de plus en plus des résultats satisfaisants. Des opérations conjointes Forces Armées, Gendarmerie, Service des Eaux et Forêts, sont fréquemment menées jusqu’aux zones les plus reculées et les résultats enregistrés sont encourageants. “Ces opérations s’inscrivent dans une logique de destruction de toute l’économie de guerre des fossoyeurs de la paix pour les empêcher de disposer de ressources financières leur permettant de s’armer et de créer l’insécurité”, nous a confié des sources sécuritaires.
iGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.