Cheikh Amar: « Il y a quelques ministres qui se sentent pas à l’aise et qui disent,  » il nous reste un an maximum donc … »

« Il y a quelques ministres qui se sentent pas à l’aise et qui disent,  » il nous reste un an maximum donc on bouffe le maximum et on s’en va ». C’est ça le problème », a dénoncé Cheikh Amar, face à la presse. A l’en croire ce sont ces ministres là qui essaient de créer des hommes d’affaire et cela nuit à l’agriculture qui est quelque chose de très sérieux. « L’agriculture ‘s’apprend », cogne-t-il…

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.