Ultimate magazine theme for WordPress.

Cheikh Issa Sall : « Je n’ai jamais vu autant d’insultes qu’on m’a infligées dans les réseaux sociaux »

Invité de Rfm matin ce mercredi, le Directeur Général de l’Agence de Développement Local, Cheikh Issa Sall a parlé pour la première fois depuis qu’il est mêlé à la polémique Mansour Faye-Ousmane Sonko, relativement à une supposée audience auprès du Chef de l’Etat. Selon lui, Ousmane Sonko a tout faux et en plus il s’est permis de nier l’évidence.

Et de poursuivre que le leader de Pastef ne respecte pas les sénégalais. Ainsi, pour battre en brèche ses arguments ,Cheikh Issa Sall indique qu’on ne peut contrôler quelqu’un et lui demander des faveurs en catimini.

Soulignant la complicité qui existait entre Taibou Ndiaye et son protagoniste , il précise que ce dernier voulait interférer dans le seul but d’obtenir du Chef de l’Etat que l’action de la justice soit éteinte sur son mentor à l’époque.

Tout ce que je fais, je l’assume et Ousmane Sonko se présente comme quelqu’un de nickel alors que c’est tout à fait le contraire, indique-t-il. A son avis, Sonko n’a jamais eu un poste de direction donc il ne peut prétendre qu’il est plus nickel que tout le monde et que nous autres gens du pouvoir nous sommes tous des voleurs.

Cela ne relève pas de la vérité. Et de pester , »je n’ai jamais vu autant d’insultes qu’on m’a infligées dans les réseaux sociaux. Au Sénégal, on a instauré du terrorisme intellectuel alors que les uns sont astreints à gouverner et les autres à s’opposer. Qu’en définitive, nous sommes tous de sénégalais et que nous devons nous respecter.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.