Choix du candidat BBY : La décision mûrement réfléchie de Macky Sall.

La course à la présidentielle de 2024 se dessine progressivement, et au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), les regards sont tournés vers le Président Macky Sall. Alors que les spéculations vont bon train sur le candidat que portera cette coalition, le Président garde son choix secret. Toutefois, il semble avoir déjà une idée précise.

 

Selon des sources internes, Macky Sall, loin d’être dans l’indécision, a pris le temps nécessaire pour la consultation. Une démarche qu’il juge essentielle afin d’avoir un retour complet et exhaustif des acteurs clés de la coalition. Son approche minutieuse est saluée par certains qui y voient une volonté de préserver l’unité de BBY.

Mame Boye Diao, l’une des figures montantes de la politique sénégalaise, est d’ailleurs attendu pour une audience avec le chef de l’État. Un rendez-vous qui pourrait être décisif dans la balance des potentiels candidats. En effet, Mame Boye Diao, en raison de ses engagements, est le seul candidat qui n’a pas encore eu l’occasion de s’entretenir directement avec le Président avant ses vacances.


Cependant, le chef de l’État, tout en montrant sa détermination à prendre une décision éclairée, a réitéré son attachement à la neutralité et à l’objectivité. Pour lui, le choix du candidat doit être basé sur l’intérêt supérieur du parti et de la coalition. Une posture qui montre son engagement à privilégier le mérite et la capacité du candidat à rassembler.

Certains responsables, cependant, sont préoccupés par les actions individuelles de quelques candidats qui pourraient menacer la cohésion de la coalition. L’utilisation de réseaux et lobbies pour promouvoir leur candidature est perçue par certains comme une tentative de court-circuiter le processus de décision collective.

Alors que la coalition BBY est en attente de la grande annonce, le président Macky Sall s’apprête à quitter Dakar pour le XVème Sommet des Brics à Johannesburg. Il est fort probable que la révélation du candidat ne se fera qu’après son retour.

Ce qui est certain, c’est que la période qui précède l’annonce officielle est cruciale et pourrait redéfinir la trajectoire politique du Sénégal pour les années à venir.

senegaldirect/La redaction

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.