Colonel A. A. Ndaw sur la nomination du général Kandé : « Aucune illégalité, le décret est inattaquable… »

Contrairement à ce qu’affirment certains, le Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw a apporté des clarifications sur la nomination du Général Kandé en tant qu’attaché militaire en Inde, et ce dernier a décidé de contester cette nomination devant la Cour suprême. Selon lui, le décret est conforme à la loi et irréprochable.

« Concernant le décret de nomination du Général Kandé, il n’y a aucune illégalité. En fait, un décret stipule qu’un général peut être nommé attaché militaire. Cette disposition existe même avant le mandat de l’ancien président Macky Sall », a précisé l’ancien officier de la Gendarmerie nationale .

Le Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw a ensuite expliqué que dans le cadre de la valorisation des fonctions, il est normal qu’un général soit nommé attaché militaire. « Il n’y a pas d’irrégularité à cet égard », a-t-il ajouté.

Il a rappelé le cas de Bara Cissokho, l’aide de camp du président Abdoulaye Wade, qui a été nommé attaché militaire en tant qu’amiral du Sénégal aux États-Unis. Selon lui, il n’y a pas de problème d’égalité à ce niveau, car le président de la République a le pouvoir de nommer aux emplois civils et militaires.

« Rien n’empêche aujourd’hui le président Diomaye Faye de nommer un colonel en tant que chef d’État-major des armées », a-t-il souligné.

Concernant la nomination du Général Kandé comme attaché militaire en Inde par le président de la République, il est catégorique dans ses propos : « Il n’y a aucune illégalité. »

Il a également précisé que le Général Kandé ne peut contester le décret de nomination au niveau de la cour suprême, car il est conforme aux lois militaires…

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.