Ultimate magazine theme for WordPress.

Comité Force Covid : Mansour Faye peine toujours à justifier les 69 milliards

Alors que la dernière rencontre entre les membres du Comité Force Covid 19 et le ministre a bouclé hier mercredi, son troisième mois, jour pour jour, Mansour Faye et son équipe peinent toujours à livrer leur rapport d’activités comme le demandent certains membres de ce comité. Les pièces justificatives des dépenses engagées sur les 69 milliards destinés à l’achat de l’aide alimentaire d’urgence dans le cadre du Programme de résilience économique et sociale initié en début de la pandémie du coronavirus ne sont toujours pas disponibles.

Le ministère du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale, piloté par Mansour Faye, rencontre-t-il des difficultés pour justifier les 69 milliards mis à sa disposition par l’Etat, pour l’achat de l’aide alimentaire d’urgence au profit des populations les plus vulnérables , dans le cadre du Programme de résilience économique et sociale initié en début de la pandémie du coronavirus ?

Cette question mérite d’être posée. Alors que la plupart des autres départements ministériels impliqués dans la gestion des 1000 milliards de FCFA dégagés pour financer ce programme de résilience ont déjà, sans tambour ni trompette, remis entre les mains du Comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du Comité Forces Covid 19 tous les justificatifs de leurs dépenses, le ministre Mansour Faye, selon quelques indiscrétions au sein de l’équipe du général François Ndiaye, n’a toujours pas fourni son rapport d’activités. Et ce, trois mois, jour pour jour, après leur dernière rencontre qui s’était tenue le 26 mai 2020.

A cette occasion, Mansour Faye et ses collaborateurs s’étaient tout simplement contentés de faire des présentations en mode diaporama de leurs dépenses, tout en se gardant de remettre une seule copie d’un document aux membres de Force Covid-19.

Pourtant interrogé hier, mercredi 26 aout, sur la situation de ce rapport, Ndiogou Diouf, Secrétaire permanent du Comité de pilotage du programme de suivi au ministère du Développement communautaire et point focal dudit ministère au niveau du Comité Force Covid-19 réfute l’information selon laquelle, leur ministère n’a pas encore remis son rapport d’activités à l’équipe du général François Ndiaye. «A chaque fois qu’il y a réunion du comité, un rapport de situation est transmis au comité avant d’être lu devant tous les membres. En tant que représentant du ministère, j’ai toujours présenté un rapport de situation concernant l’objet de la rencontre. Les mails, les drafts sont là pour confirmer ce que je dis», a-t-il assuré.

Poursuivant son propos, il a également indiqué que plus de trente documents ont été envoyés depuis le début des travaux du Comité Force Covid-19. «Un rapport avec toutes les présentations effectuées par nos différents directeurs qui avaient pris la parole lors de la rencontre entre notre ministère et le Comité Force Covid-19 le 26 mai dernier a été également remis au Commandant Sylla qui est chargé de l’information», a-t-il informé.

Et de préciser : «Quand, il y a eu aussi cette demande insistante de rapport par un membre du Comité, j’ai enregistré dans une clé usb tous les éléments d’informations que j’ai remis au comité lors de la dernière réunion du 20 août et j’en ai tenu informé tous les membres». Se démarquant des propos de son collègue Ndiogou Diouf, Mohamet Massamba Sèye, rapporteur de la commission renforcement de la résilience des populations, corrobore plutôt la version de notre source.

Précisant qu’il reçoit en sa qualité de rapporteur toutes les copies des documents justificatifs destinés au comité, il a assuré que l’unique copie de document venant du ministère de Mansour Faye et qui lui a été transféré depuis leur rencontre du 26 mai est un mail reçu hier, aux environs de 17 heures. Ce dernier contiendrait des documents relatifs à l’état des lieux des dépenses effectuées. Autrement dit, le nombre de tonnes des denrées commandées et les bénéficiaires. «Après notre dernière rencontre tenue le 26 mai dernier, on est restés trois à attendre qu’ils nous envoient leur rapport.

Le comité Force Covid-19 a été créé à cause de la polémique qui a suivi le choix des fournisseurs retenus par ce même ministère et aujourd’hui, c’est encore eux qui traînent les pieds. Dans le mail reçu hier, il n’y avait aucun justificatif de dépenses, ils nous ont seulement envoyé les listes des achats», a-t-il martelé.

Par ailleurs, confirmant que leur dernière rencontre date, comme l’a indiqué Ndiogou Diouf du jeudi 20 août dernier, le rapporteur de la commission renforcement de la résilience est formel : «Lors de cette rencontre, nous avons examiné et validé le rapport à mi-parcours de nos travaux. Jamais, on n’a été informé du dépôt d’un quelconque rapport venant de quelque ministère que ce soit. Je ne sais pas ce que nous cache le ministère et qui le protège au point qu’il tarde encore à nous remettre son rapport de travail. Je peux donc vous certifier qu’il n’y a pas une évolution», a-t-il indiqué.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.