Copa America : Les 5 raisons de croire enfin au sacre de Messi et de l’Argentine

La Copa America a débuté depuis plusieurs jours et les hommes de Lionel Scaloni sont toujours favoris à la victoire finale. Malgré quelques incertitudes et des signes de ralentissement, voici les 5 raisons de croire au sacre de l’Albiceleste.
1. Invaincus depuis 2019

Depuis leur défaite en demie-finale de la Copa America en 2019 face au Brésil (2-0). Les coéquipiers de Lionel Messi n’ont pas perdu un seul match (9 victoires pour 7 matchs nuls).

Bien placée pour se qualifier pour la coupe du monde 2022 (deuxième derrière leur voisin brésilien, encore eux) l’Argentine continue de prouver son statut de (très) grande nation du football.
2. Des résultats encourageants

Après trois journée de Copa America, les hommes de Lionel Scaloni sont premier de leur groupe. Malgré un nul frustrant lors de la première journée face au Chili, les Argentins ont enchaîné deux victoires sur le plus petit des scores face à l’Uruguay et le Paraguay.

Bien que l’Argentine n’écrase pas ses adversaires (la dernière victoire de la sorte remonte à 2019, 6-1 face à l’Équateur), pour le moment elle enchaîne les résultats favorables et monte petit à petit en puissance.

3. Mettre fin à une disette de 28 ans

Depuis 1993, l’Argentine n’a pas soulevé la Copa America. Malgré des bonnes prestations dans la compétition les coéquipiers de Lionel Messi en sont à quatre finales perdues (2004, 2007, 2015, 2016).

Avec la dynamique dans laquelle ils sont, les Argentins peuvent y croire et soulever un trophée majeur tant convoité au pays.

4. Un Messi en grande forme

Malgré une troisième place frustrante en championnat et une élimination en huitièmes de finale de Champions League, sur le plan personnel, Lionel Messi continue d’affoler les supporters.

Impliqué sur 52 buts (38 buts et 14 passes décisives) avec le Barça cette saison, il est certain que Messi ne va pas s’arrêter là. Déjà auteur d’un magnifique coup franc et d’une passe décisive en 3 match de Copa America, le sextuple Ballon d’Or est en feu !

5. Peut-être l’une des dernières Copa América du capitaine

Alors qu’il vient de fêter ses 34 ans (24 juin), Lionel Messi qu’on le veuille ou non n’est plus tout jeune pour un footballeur et pourrait arrêter d’ici quelques années. Alors que la prochaine compétition a lieu dans 3 ans (2024), le capitaine de l’Albiceleste pourrait disputer sa dernière Copa America cet été.

Présent depuis 2005 en équipe première, l’Argentin est devenu cette semaine le joueur de le plus capé de sa sélection et va tout faire pour (enfin) remporter un trophée majeur sous les couleurs de son pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici