Ultimate magazine theme for WordPress.

Côte d’Ivoire: le président Ouattara réélu pour un troisième mandat

Sans surprise, le président Alassane Dramane Ouattara est réélu à la tête de l’État ivoirien pour un troisième mandat consécutif. La surprise se situe surtout au niveau du taux de participation qui, même s’il n’atteint pas celui de la précédente élection présidentielle de 2015 (54%), s’en rapproche.

Selon les résultats globaux publiés tôt ce matin par la Commission électorale indépendante (CEI), 53,9% des électeurs se sont rendus aux urnes pour plébisciter le candidat du RHDP. Plus qu’un plébiscite, Ouattara s’en tire avec un score soviétique de 94,27% des suffrages valablement exprimés !

Il est suivi par l’autre candidat qui n’a pas boycotté la présidentielle, Kouadio Konan Bertin, qui n’aura récolté que 1,99% des voix, soit largement moins que ce qu’il avait obtenu en 2015. Puis, viennent les théoriciens du boycott et de la désobéissance civile, qui ont tout de même récolté des suffrages, l’ex Président Henri Konan Bédié, 1,66% et l’ancien Premier ministre de Gbagbo, Pascal Affi Nguessan, 0,99%.

Ces résultats sont issus des urnes compilées de 108 départements et de l’étranger. Ils devront ensuite être validés par le Conseil constitutionnel, dans les jours à venir.

De son côté, l’opposition a déjà clamé qu’elle ne reconnaissait plus Alassane Ouattara comme chef de l’État et a annoncé la mise sur pied d’un Comité national de transition, dirigé par l’ex président Bédié, pour une transition civile de 30 mois, avec un plan d’actions prévoyant, entre autres, la formation d’un gouvernement élargis aux partis représentatifs et à la société civile, la création d’une nouvelle CEI chargée d’organiser les élections, ou encore la tenue d’une élection présidentielle couplée à une législative, etc.

EMEDIA

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.