Coup d’État : Voici le Colonel Paul-Henri S. DAMIBA nouvel homme fort du Burkina, … ( Photos)

Le Président Roch Marc Christian Kaboré et plusieurs membres de son gouvernement ont été arrêtés dans la nuit de dimanche à lundi et conduits au camp militaire Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, a appris un journaliste.

La mutinerie démarrée dans la nuit de samedi à dimanche par des tirs d’armes lourdes et d’armes automatiques dans plusieurs casernes militaires de Ouagadougou et du pays, s’est muée en un coup d’État confirmé et putschistes se préparent à faire une déclaration télévisée à la télévision nationale encerclée par plusieurs blindés de l’armée et sous leur contrôle.

- Advertisement -

Le nouvel homme fort du pays est le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA et est un officier supérieur d’infanterie de l’armée burkinabè.
Il exigerait comme en Guinée et au Mali, la démission du président Roch Marc Christian Kaboré après son arrestation par ses hommes et sa détention au camp militaire Sangoulé Lamizana.

Officier supérieur d’infanterie dans l’armée burkinabè, le lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA est diplômé de l’école militaire de Paris. Cet officier est titulaire d’un master 2 en sciences criminelles du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de Paris ainsi que d’une certification d’expert de la Défense en management, commandement et stratégie.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.