Coup dur à Hann Bel Air : Bby perd encore un soutien de taille à quelques jours des élections

C’est un coup dur pour la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar à quelques jours des élections locales prévues le 23 janvier prochain. Ladite coalition ne peut plus compter sur l’Union citoyenne « Bunt-Bi ».

Le Président de la coalition Benno Bokk Yaakaar avait lui-même choisi la députée Ndeye Fatou Diouf comme tête de liste de Benno Bokk Yakaar (Bby). Un choix qui ne semble pas été apprécié par les populations de Hann Bel Air. Ces derniers décrient l’arrogance, la violence et la suffisance de cette députée, selon Dakarmatin.

- Advertisement -

Résultat : L’alliance Benno Bokk Yaakaar et Union citoyenne « Bunt-Bi » de Mme Soham Wardini représentée localement par Mme Khady Samba alias Adji Samba a volé en éclats.

Très engagée aux côtés du président Macky Sall, Adji Samba avait rejoint l’Union « Bunt-Bi » pour les élections locales. Car, renseigne la source, la députée Ndeye Fatou Diouf aurait mené la guerre à Adja Samba jusqu’à la larguer en 6e position sur la liste proportionnelle de Bby.

Pour laver l’affront, Adji Samba, a rejoint, avec cartes d’identité et militants, le maire sortant de Hann Bel-Air Babacar Mbengue tête de liste de la coalition « Yew Askan Wi » de l’opposition.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.