Coût Du Port De Ndayane : Macky Et Sadikh Beye Se Perdent Dans Leurs Chiffres

Le cout du Port de Ndayane
C’est à se demander finalement quel est le chiffre à retenir au sujet du coût de la première phase du port de Ndayane. En effet, trois chiffres ont été servis par Macky Sall et ses hommes. Ce qui est plus curieux, c’est que le Président a donné lui-même deux chiffres différents en l’espace de 48 heures, ce que la volatilité du dollar ne peut expliquer. Encore que, même en dollars, les chiffres ne sont pas les mêmes entre Macky Sall et le Port de Dakar.

Lors de la cérémonie de lancement des travaux, le lundi 3 janvier 2022, le président Macky Sall déclare, « ce projet de 837 millions de dollars, c’est plus de 410 milliards de F Cfa dans sa première phase ». Or, hier mercredi en conseil des ministres, le communiqué indique ce qui suit : « Revenant sur le lancement des travaux, le lundi 03 janvier 2022, du Port multifonction en eaux profondes de Ndayane, un Projet Présidentiel Prioritaire, le Chef de l’Etat rappelle que ce projet est le plus grand investissement privé de l’histoire du Sénégal, d’un coût de 482 milliards de FCFA dans sa première phase, pour une durée des travaux de trois (03) ans, avec la création de milliers d’emplois directs et indirects ».

Ainsi donc, le coût global de la première phase du projet connait une hausse de 70 milliards environ en 48 heures, tous les deux chiffres provenant de la plus haute autorité de l’Etat, le président Macky Sall.

Et comme si cela ne suffisait pas. Le port aussi vient avec son montant. En effet, toujours lors du lancement des travaux, le Port autonome de Dakar avait mis des documents à la disposition de la presse. Dans ce document en question, il est mentionné ceci : « La première phase d’un coût de 840 millions de dollars, soit 448 milliards de frs Cfa sera réalisée par le groupe émirati Dubaï Port World ». On se retrouve ainsi avec 410 milliards, 482 milliards et 448 milliards, un différentiel énorme pour un pays pauvre comme le Sénégal.

On notera d’ailleurs qu’entre le chiffre d’Aboubacar Sadikh Bèye et ceux de Macky Sall,  il y a un gap de 34 milliards dans un sens et 38 milliards dans l’autre. Même en dollars, on il y a un décalage de 3 millions de dollars équivalent à 1,7 milliard F Cfa entre les deux. C’est le lieu d’ailleurs de se demander comment Macky Sall et le Port qui n’ont que 3 millions de décalage en dollar peuvent-ils se retrouver avec une différence de plus de 30 milliards en F Cfa.
vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.