Ultimate magazine theme for WordPress.

Dial Mbaye, chanteuse : « Je priais Dieu de ne pas être enterrée avec une peau dépigmentée »

La cantatrice Dial Mbaye a jugé utile de faire du retour au naturel une priorité. Par souci de préserver sa santé, mais aussi de « ne pas mourir avec le xessal ». La prise de conscience, la vieillesse et la peur d’être enterrée avec une peau dépigmentée ont finalement pris le dessus.

Aujourd’hui, nous apprend le journal L’Obs, elle s’est départie de ses « symptômes » post « xessal ». La grande diva se souvient : « C’était à la mode et cela me plaisait bien. En plus, cela attirait les fans. »

Dial Moussé Alé, pour les plus intimes, raconte n’avoir jamais franchi le Rubicon pour être aussi blanche que le sont les filles d’aujourd’hui. « J’utilisais la crème Ambi ou Castel. Je faisais en sorte d’avoir un teint caramel. Et quand j’arrivais au terme de mes accouchements, je me blanchissais la peau pour avoir un joli teint éclatant pour bien paraître sur les photos et laisser une belle image. À la fin, j’étais devenu accro aux produits de dépigmentation au point que je ne pouvais plus m’en passer », se rappelle-t-elle.

La cantatrice célèbre a arrêté la dépigmentation il y a 20 ans de cela. Elle s’en souvient : « Un matin, je me suis levée et j’ai réalisé que je prenais de l’âge. Je me suis dit qu’il était temps que j’arrête et que je fasse des choses de mon âge. (…) Il n’y a pas pire qu’une personne âgée qui joue aux jeunes. »

Il n’a pas été facile d’arrêter, si l’on en croit l’auteur de « Bété Bété ». Les moqueries ne manquaient pas. « On me disait que j’étais vilaine, noire comme du charbon, mais j’ai tenu bon. Je n’ai pas cédé aux flatteries de mes connaissances qui me disaient que le ‘’xessal’’ m’allait mieux », narre-t-elle, avant de se livrer encore comme rarement sur le sujet de la dépigmentation : « Je me suis battue pour y arriver. Quand j’ai arrêté la dépigmentation, j’ai arrêté de me regarder dans un miroir. Et je priais constamment pour demander au Bon Dieu de ne pas être enterrée avec une peau dépigmentée ».

DAKARACTU

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.