Ultimate magazine theme for WordPress.

Diallo: 3 heures du matin, j’ai surpris ma femme assise sur une natte en compagnie d’un autre homme

I. Diallo, qui soupçonnait sa femme d’adultère, lui a planté plusieurs coups de couteau. Il est revenu sur les faits, face au juge.

C’est une affaire assez délicate qui a été jugée au tribunal de Louga. En effet, I. Diallo, qui est accusé d’avoir asséné plusieurs coups de couteau à son épouse, faisait face au Juge. Devant la barre, l’accusé n’a pas nié les faits. Mais, il a chargé son épouse pour se tirer d’affaire.

«Cette nuit-là, quand je me suis réveillé aux environs de 3 heures du matin, j’ai surpris ma femme assise sur une natte en compagnie d’un autre homme. Ils étaient très serrés. Son compagnon a pris la fuite lorsqu’il a senti ma présence. Je l’ai poursuivi dans la pénombre sans pouvoir l’attraper. Quand je suis revenu, j’ai injurié ma femme et elle a répliqué. Je lui ai alors donné une gifle. Contre toute attente, elle m’a donné un violent coup de bâton. j’ai perdu contrôle et lui ai asséné trois coups de couteau mais je n’avais pas l’intention de la tuer», plaide l’accusé.

Il jure que son intention n’était pas de tuer sa femme. Son avocat a plaidé la disqualification des faits en coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 60 jours. L’épouse de M. Diallo, qui a survécu à cette épreuve, réfute l’accusation de son mari: «Je n’ai jamais entretenu de liaison coupable avec un autre homme», a-t-elle déclaré.

Finalement, la chambre criminelle, présidée par le Juge Madické Diop, a condamné I. Diallo à 5 ans de prison, rapporte L’Observateur. Les faits ont été disqualifiés en tentative de meurtre.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.