Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Discipline : Dimitri Payet, Alvaro Gonzalez et l’OGC Nice sanctionnés !

0

Quelques semaines après les faits, la commission de discipline de la Ligue a rendu son verdict sur la rencontre Nice-OM.
On va finir par croire que l’Olympique de Marseille a son rond de serviette à la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). Un an après l’histoire entre le PSG et l’OM puis entre Neymar et Alvaro Gonzalez, les Phocéens avaient de nouveau rendez-vous avec l’instance ce mercredi.

Ce qui était cette fois jugé était les incidents lors de la rencontre entre Nice et l’OM. Des supporters ont envoyé des bouteilles sur la pelouse, l’une d’elles a touché Dimitri Payet, qui a répliqué. S’en est suivi un chaos impressionnant, un envahissement de terrain, puis finalement l’arrêt de la rencontre.

La commission tranche dans le vif
Mais on ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Alors que l’arbitre, Benoît Bastien, pensait que la rencontre ne pouvait reprendre, il a été sommé par le préfet de reprendre le match. Cela a provoqué l’ire des dirigeants de l’OM, qui ont décidé de quitter l’enceinte, interrompant, de fait, cette confrontation à la 75e minute. La commission devait donc se prononcer sur le résultat du match, mais aussi sur les sanctions de certains participants aux incidents (Pablo Fernandez, Dimitri Payet, Jean-Clair Todibo, Mattéo Guendouzi et Alvaro Gonzalez, notamment).

À évènement exceptionnel, lieu exceptionnel. Cette fois, la commission ne siégeait pas, ce mercredi soir, rue Léo Delibes à Paris, au siège de la LFP, mais dans un hôtel parisien. En début de soirée, l’instance présidée par Sébastien Deneux, a rendu son verdict : « Au regard des graves violences, la Commission de Discipline avait décidé le 25 août 2021 de placer le dossier en instruction et, à titre conservatoire, de prononcer un huis-clos total sur l’Allianz Riviera pour la rencontre OGC Nice – FC Girondins de Bordeaux et de suspendre M. Pablo Fernandez, préparateur physique de l’Olympique de Marseille. Après lecture du rapport d’instruction en présence des deux clubs, la Commission prononce les décisions suivantes : Le match OGC Nice – Olympique de Marseille est donné à rejouer. Trois matchs à huis-clos total pour l’OGC Nice, dont le match OGC Nice – Olympique de Marseille qui sera rejoué à huis-clos total sur un terrain délocalisé. Un match à huis-clos total a été purgé dans le cadre de la mesure conservatoire. Deux points de pénalité à l’OGC Nice dont un point avec sursis. Suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles jusqu’au 30 juin 2022 de M. Pablo Fernandez, préparateur physique de l’Olympique de Marseille. Deux matchs de suspension à Alvaro Gonzalez. Un match de suspension avec sursis à Dimitri Payet. » La commission n’a donc pas été tendre avec les deux clubs…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.