Du nouveau dans le dossier Sweet Beauty après les appels introduits par Adji Sarr et Ndeye Khady Ndiaye

L’affaire Sweet Beauty n’a pas encore connu son épilogue avec notamment les appels de Ndeye Khady Ndiaye et de Adji Sarr. Les conséquences de ces décisions sont connues.

Le dossier reste entre les mains de la Chambre Criminelle malgré une condamnation à une peine correctionnelle. La peine de la patronne de Sweet Beauty ne peut être aggravée que si le parquet fait appel, note Source A. Cependant, jusqu’à hier dimanche, le procureur n’avait pas entrepris d’action en ce sens.

L’appel d’Adji Sarr concerne uniquement les dommages et intérêts, tandis que le recours de Ndeye Khady Ndiaye concerne à la fois l’action publique et les dommages et intérêts, précise toujours le journal. De son côté, concluent nos confrères, le parquet peut toujours engager un appel incident.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation