Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

El Hadj Kassé sur les émeutes de mars : « Il y avait des bandes armées avec des motivations criminelles »

0

El Hadj Hamidou Kassé, dans une interview accordée à nos confrères de Sud Quotidien, est formel à propos de la loi sur le terrorisme. Selon le ministre-conseiller en Arts et culture, cette loi « est un dispositif prévisionnel de répression de faits liés aux activités extrémistes, destruction de biens publics et privés ». Ainsi, poursuit-il, « cela n’a rien à voir avec le droit à l’expression et à la manifestation ».

Au vu du comportement de l’opposition face à son adoption, El Hadj Kassé considère qu’elle « est dans son rôle de manichéisme systématique ». Par ailleurs, ce dernier trouve que même si cette loi était inspirée par les événements de mars, ce serait légitime. C’est ainsi qu’il affirme que si certains parmi les manifestants « étaient soucieux de leurs conditions de vie avec les mesures barrières, il y avait aussi des bandes armées avec des motivations criminelles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.