Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Élections locales : Benno Bokk Yaakaar perd un allié de taille en faveur de Yewwi Askan Wi

0

C’est une bonne nouvelle pour l’opposition. En effet, le maire de Mbao a décidé de déposer ses baluchons au sein de la coalition « Yewwi Askan Wi » en vue des élections locales à venir.

Abdoulaye Pouye, puisque c’est de lui dont il s’agit, n’a pas hésité à quitter la coalition Benno Bokk Yaakaar à quelques mois des élections municipales et départementales prévues le 23 janvier prochain. Ce, après avoir annoncé son départ il y a quelques mois.

« Le tournant que nous entamons sera, comme l’a voulu notre mouvement politique Gueum sa Bopp/defar sa reew, marqué par une remise en question, après évaluation de nos six années de compagnonnage avec la mouvance présidentielle. Nous rappelons que ce fut pour donner suite à la demande prononcée du Président Macky Sall de l’accompagner à bâtir ce pays que nous avions, après avoir consulté la base, pris librement l’engagement de le soutenir. La seule et unique condition fut qu’il s’engageât à accompagner notre commune en termes d’infrastructures routières et d’équipements publics. Nous lui vouons la reconnaissance d’avoir, sur l’essentiel, honoré ses engagements et pour cela, nous le remercions vivement », estimait le Président du mouvement, «Gueum sa bopp/Defar sa reew »

« Malgré ce besoin de partenariat et de collaboration manifesté par le Président de la République à notre égard et notre apport décisif lors des différentes élections, les principaux responsables de la mouvance présidentielle dans le département de Pikine n’ont jamais daigné nous accorder la moindre reconnaissance ou considération. Jamais, nous ne sommes associés au fonctionnement de la coalition Bby », poursuit Abdoulaye Pouye, alias « Obama.

Au contraire, « les politiciens qui nous insultent, qui nous diffament, qui nous combattent, qui s’adonnent éperdument et farouchement à discréditer l’institution municipal de Mbao que nous dirigeons, sont aiguillonnés par ces responsables très proches du Président de la République. Au regard de ce manque notoire de considération toujours dénoncé et sans moindre succès, notre mouvement Gueum Sa Bopp/defar sa reew a pris, désormais, la décision de démissionner de la coalition Bby à partir de ce samedi 27 mars 2021. Pour ce qui concerne notre compagnonnage avec le Président de la République, il n’en sera que ce qu’il en décidera », disait-il, selon Libération online.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.