Entre Sénégal et France: Andy Diouf tranche en faveur des Bleuets

Le football est souvent plus qu’un simple jeu; il est un microcosme de la vie, illustrant des dilemmes culturels, des ambitions personnelles et le poids des attentes. Andy Diouf, le jeune milieu de terrain de 20 ans du RC Lens, est un parfait exemple de ce drame. Né d’un père sénégalais et d’une mère française, Diouf était dans une position unique pour choisir entre les équipes nationales de deux pays : les Lions du Sénégal ou les Bleuets de la France. C’est ce dernier choix qui l’a emporté, et il a décidé de rejoindre l’équipe de jeunes de la France dirigée par Thierry Henry.

En s’adressant à RFI, Diouf a expliqué que sa décision n’était pas le résultat d’une réflexion profonde mais plutôt un alignement avec son passé et ses aspirations futures. “Je n’ai pas mené de réflexion, mais j’ai été approché, tout comme mes conseillers et ma famille. Ils [le Sénégal] voulaient que je les représente. Mais c’est compliqué car j’ai les deux cultures, celle de mon père et celle de ma mère,” a déclaré le jeune joueur.

Diouf a également ajouté que ses années de formation ont été passées dans les divisions de jeunes de la France, rendant naturelle la transition vers l’équipe Espoirs et potentiellement vers l’équipe A. “L’objectif, après avoir fait toutes mes classes avec les sélections jeunes de la France, c’est d’aller en sélection Espoirs et A de la France,” a-t-il affirmé.

Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal, a également commenté la situation dans une conférence de presse récente. Sans montrer d’amertume, il a dit: “Chaque joueur a le droit de faire son choix. Ils ont fait leur choix de rester avec l’EDF Espoirs. Nous avons fait ce que nous devions faire, c’est-à-dire leur présenter le projet Sénégal. J’ai discuté avec leurs parents avant de parler aux joueurs.”

Cissé a révélé que les parents des deux jeunes, Andy Diouf et Habib Diarra (19 ans, RC Strasbourg), qui a également choisi l’équipe française, étaient honorés par l’intérêt que le Sénégal avait montré pour leurs fils. “Ils ont réfléchi et ont fait leur choix,” a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation