Senegal Direct | Actualité au Sénégal – Actualité Sénégalaise

Euro 2020 : Ronaldo seul au monde, les stats marquantes du tournoi

0

EURO 2020 – Débutée le 11 juin dernier, la compétition a bien failli voir quelques records tomber. Voici ce qu’il faut savoir sur les chiffres marquants du Championnat d’Europe.
Le plus jeune joueur à avoir participé à un match en phase finale
Le record est tombé deux fois pendant la compétition. C’est d’abord Jude Bellingham qui a ouvert le bal en jouant face à la Croatie à Wembley. Le joueur du Borussia Dortmund avait 17 ans et 349 jours le jour du match.
Puis, c’est Kacper Kozlowski, 17 ans et 246 jours, qui est devenu le plus jeune joueur à disputer un match de phase finale de l’Euro. Le milieu de terrain était entré en jeu face à l’Espagne à Séville.

Le plus jeune buteur : 18, 141
C’est à ce jour toujours Johan Vonlanthen. Le Suisse était devenu lors de l’Euro 2004 le plus jeune buteur de l’histoire du Championnat d’Europe à 18 ans et 141 jours.
L’attaquant avait marqué ce but lors de la rencontre France – Suisse, troisième et dernier match la phase de groupes. Il a pris sa retraite en 2012, à l’âge de 26 ans.

Le meilleur buteur de l’histoire de la compétition
C’est évidemment Cristiano Ronaldo. Avant le début de la compétition, Portugais partageait ce record avec Michel Platini (9 buts).
Le voilà désormais seul au monde avec 12 buts répartis en cinq éditions. Il a marqué à trois reprises en deux rencontres lors du 1er tour de l’édition 2020.


Le plus vieux buteur : 38,257
C’est l’Autrichien Ivica Vastic qui est à ce jour le plus vieux buteur de l’histoire de la compétition.

L’attaquant avait marqué face à la Pologne lors d’une rencontre en phase de groupes de l’Euro 2008. Il était âgé de 38 ans et 257 jours.

Lors de l’Euro 2020, Goran Pandev est devenu le deuxième plus vieux buteur en marquant à l’âge de 37 ans et 321 jours.

Le but le plus rapide : 1’05 »
Il est l’œuvre de Dmitry Kirichenko. Le Russe avait ouvert le score contre la Grèce, en phase de poules de l’Euro 2004, après 1’05 » (65 secondes).

Ce record a bien failli être battu lors de cet Euro 2020. Lors de Danemark – Belgique, Yussuf Poulsen a marqué au bout de 1’39 » (99 secondes), soit 34 secondes plus tard que Kirichenko.

Le passeur le plus prolifique dans une seule édition
Là aussi, prime à l’Euro 2004. C’est le Tchèque Karel Poborsky qui a délivré le plus de passes décisives lors d’une édition du Championnat d’Europe.

L’ancien milieu de terrain avait délivré 6 passes décisives au Portugal.

Le meilleur passeur de l’histoire
C’est aussi Karel Poborsky. Le Tchèque a délivré 8 passes décisives au total en phase finale du Championnat d’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.