FC Barcelone, Real Madrid : comment Florentino Pérez a provoqué le départ de Lionel Messi

La presse espagnole dévoile ce lundi que le président du Real Madrid a aussi eu son rôle à jouer dans le départ de l’Argentin.
Le départ de Lionel Messi fait beaucoup parler en Catalogne et dans le reste de l’Espagne, forcément. Les supporters et les suiveurs du FC Barcelone cherchent des coupables. Forcément Josep Maria Bartomeu est unanimement pointé du doigt, et même Gerard Piqué a expliqué que sa gestion a, sur le moyen terme, provoqué le départ de la star argentine. Joan Laporta et Javier Tebas, qui sont en conflit au sujet de divers sujets comme la Super League et l’accord avec CVC, sont aussi, à un degré bien inférieur, pris pour cible.

Mais dans l’ombre, un homme pourrait avoir eu une importance énorme. Il s’agit de… Florentino Pérez, le président du Real Madrid. Plusieurs médias espagnols comme Marca dévoilent en ce début de semaine que le patron merengue a eu un rôle à jouer dans ce départ. Effectivement, Joan Laporta avait trouvé un accord avec la Liga pour accepter l’entrée dans l’arène du fonds d’investissement CVC, qui allait apporter 2,7 milliards d’euros aux écuries de Liga. De l’argent frais qui aurait permis de valider le nouveau contrat de Lionel Messi.

Laporta a suivi les consignes de Pérez
Seulement, Florentino Pérez aurait finalement convaincu de ne pas accepter ce deal entre la Liga et CVC, qui doit logiquement être accepté par tous les clubs de Liga. Résultat, pas d’entrée d’argent, et pas de Messi. Il faut dire que Pérez et Laporta sont tous deux impliqués dans le projet Super League, et que cet accord entre la Liga et CVC signait aussi la fin de leur participation au projet en cas de validation définitive.

El Confidencial confirme cette version des faits, et résume la chose : entre Lionel Messi et la Super League avec Florentino Pérez et Agnelli, Laporta a choisi. Ce dernier a d’ailleurs déjeuné avec ses deux homologues ce week-end pour évoquer la suite du projet de championnat élitiste européen. Et dans le même temps, les médias soulignent que Pérez va peut-être frapper coup double : laisser le Barça sans Messi… tout en se renforçant avec Mbappé. Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici