Financement de l’éducation en 2021-2025, Le Senegal s’engage à injecter plus de 20% du budget national

Le ministre de l’éducation nationale du Sénégal a participé à Londres au sommet mondial de l’éducation organisé par le Partenariat mondial pour l’Education (PME) les 28 et 29 juillet 2021. Au nom du Président de la République son excellence Macky SALL, Mamadou TALLA a annoncé , en sa qualité de Ministre de l’Éducation nationale , la volonté ferme du gouvernement du Sénégal de voir à la hausse le financement national pour l’éducation et la formation des jeunes.

« Le Sénégal s’engage à relever le pourcentage du budget national sur la période 2021 – 2025 dépassant le seuil de 20 %, fixé par la communauté internationale » révèle le ministre devant une grande assistance composée de chefs d’Etats et Leaders du monde entier.
Mamadou Talla a également indiqué qu’en 2021 déjà, 24,20 % du budget national est alloué à l’éducation. Du haut du présidium, le ministre TALLA a dit que le Sénégal s’est engagé à maintenir au moins l’investissement de 22,6% jusqu’en 2025. Il faut rappeler que l’objectif de ce sommet tenu les 28 et 29 juillet 2021 à Londres a été d’inviter les pays riches membres du GPE à mobiliser au moins 5 milliards de dollars pour soutenir l’éducation de 175 millions d’enfants des pays membres du GPE au cours des 5 prochaines années.

Pour les pays en développement, le sommet a voulu les encourager à consacrer au secteur de l’éducation au moins 20% de leurs budgets nationaux.

Le Sénégal qui a abrité à Diamniadio (Dakar) en 2018 la première conférence mondiale de collecte de fonds avec la présence du président Emanuel Macron, a été bien représenté à ce sommet par le ministre Mamadou Talla qui a porté le message de son excellence le Président Macky SALL.

Il fait noter aussi la participation à ce sommet du ministre Serigne Mbaye THIAM en sa qualité de vice-président du GPE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici