Ultimate magazine theme for WordPress.

Fortes pluies à Kaffrine : plusieurs quartiers sous les eaux


Plusieurs quartiers de Kaffrine (centre), dont Diameguène centre et Kaffrine 2, ont été envahis par les eaux de pluie suite aux fortes précipitations qui se sont abattues samedi sur la capitale du Ndoucoumane.

A Diameguène centre, par exemple, les rues et les ruelles sont inondées, de même que certaines maisons, jusqu’à l’école de ce quartier également envahie par les eaux.

« Nous supplions le chef de l’Etat de nous faire construire de véritables bassins de rétention et de nous doter d’un réseau d’assainissement pour drainer les eaux usées et pluviales. Nous souhaitons que l’Etat nous aide à régler ces problèmes d’inondation », a déclaré Ousmane Dembélé, porte-parole des populations des quartiers de Kaffrine 2 sud et Diameguène centre.

Dane Ndao, un jeune habitant du quartier Diameguène centre, regrette de voir sa ville renouer avec les ’’affres des inondations’’ devenues récurrentes depuis quelques années maintenant.

« Depuis ce matin, dit-il, nous pataugeons dans les eaux. Nous interpellons directement les autorités étatiques. Nous voulons une solution durable’’ à ce problème, a-t-il ajouté.

L’axe Kaffrine-Soto, à la sortie de la capitale du Ndoucoumane vers Mabo, se trouve également envahi par les eaux. Les charretiers, incontournables dans les déplacements des populations à Kaffrine, y ont vécu un calvaire.

Un des leurs a même perdu ses deux ânes qui se sont noyés dans les eaux. Il n’a lui-même eu la vie sauve que grâce aux sapeurs-pompiers intervenus pour le sauver de justesse.

Un projet de drainage des eaux pluviales « d’un montant de 1,8 milliard de francs CFA, est en cours à Kaffrine », a-t-on appris des autorités de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS).

Selon le DG de l’ONAS, Lansana Gagny Sakho, de passage dernièrement à Kaffrine, en complément de ce projet de drainage des eaux pluviales, un plan directeur d’assainissement des eaux usées a été validé au profit de la commune de Kaffrine.

De même a-t-il annoncé la construction d’un siège pour l’ONAS à Kaffrine, au cours du premier trimestre 2021.

Ce siège va permettre aux services de l’ONAS de « se rapprocher des populations de Kaffrine pour être à l’écoute et pouvoir réagir très rapidement », a-t-il expliqué.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.