France: début d’accalmie sur le front des incendies, fin de canicule et pluie en vue

Il fait encore très chaud ce 13 août dans une partie de la France. Seize départements du sud-ouest jusqu’au Finistère restent placés en vigilance orange canicule. Les orages et la pluie prévus pour la soirée pourraient faire baisser les températures et aider peut-être les pompiers qui luttent encore contre les incendies en Gironde. La mobilisation est totale, plus de 1 300 soldats du feu français et européens sont sur le front. Des pompiers polonais doivent aussi arriver en renfort dans la journée. Reportage au centre de commandement d’Hosteins.

La situation a évolué dans la nuit de vendredi à samedi puisqu’un nouvel incendie s’est déclaré dans la commune de Sore, à une vingtaine de kilomètres d’ici. Plus de 130 pompiers, un hélicoptère bombardier d’eau et deux Dash ont été déployés sur place pour limiter rapidement sa propagation.

Une cinquantaine d’hectares sont jusqu’ici partis en fumée, mais la situation est favorable, selon la préfecture. Par prévention, une quarantaine d’habitations ont été évacuées. Sur le secteur de Landiras, les flammes n’ont pas progressé pour la deuxième nuit consécutive, le feu est stabilisé, c’est bon signe même si on ne peut toujours pas dire qu’il est maîtrisé, insiste la préfète.

Dans l’attente de la pluie…
L’action des soldats du feu se concentre autour des nombreux départs qu’il faut éteindre, ici au centre de commandement les pompiers restent prudents mais semblent quand même plus confiants. « J’ose espérer qu’on a fait le plus dur », confiait l’un d’entre eux tout à l’heure.

Les conditions météo devraient être plus clémentes ce samedi, la température est plus fraîche, 34º au maximum sont attendus ici ce samedi après-midi. Dans le ciel les nuages sont de retour, l’air est plus humide, et la bonne nouvelle c’est qu’il pourrait pleuvoir ce soir. « Je crois que je n’ai jamais autant attendu la pluie », nous confiait un habitant ce matin avec le sourire.

Autre bonne nouvelle, un important détachement de pompiers polonais est attendu ici dans l’après-midi, ils seront une centaine avec des dizaines de véhicules d’intervention. Les bénévoles s’activent pour préparer leur accueil ici au centre. Au total, plus de 1 500 pompiers sont actuellement mobilisés. Du côté des personnes évacuées, ces nouvelles donnent de l’espoir, tous espèrent pouvoir rapidement retourner chez eux.
rfi

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.