Fuite du dossier médical de Sonko : Deux responsables de l’administration pénitentiaire arrêtés par la DIC

L’enquête sur la fuite du dossier médical d’Ousmane Sonko, confiée à la Division des investigations criminelles (DIC) par le Procureur de la République, a conduit à l’arrestation de deux hauts gradés de l’administration pénitentiaire.

Les investigations minutieuses menées par la DIC ont porté leurs fruits : Idrissa Sow, inspecteur de l’administration pénitentiaire et directeur des affaires juridiques, de la planification et des statistiques, ainsi que l’adjudant Issa Ndione, ont été interpellés. Les enquêteurs ont retracé le parcours administratif du document confidentiel, remontant jusqu’à la direction de l’administration pénitentiaire et au ministère de la Justice, pour identifier les fuites.

Selon des sources citées par Libération et L’OBS, c’est la trace laissée par les échanges via WhatsApp qui a conduit à la chute des deux hommes. Des téléphones portables ont été décisifs dans l’enquête, révélant le transfert de la correspondance médicale sensible.

L’inspecteur Sow, qui gère également les archives de l’administration pénitentiaire, et l’adjudant Ndione font face à des accusations graves : violation du secret professionnel, détournement de données à caractère personnel, et actes susceptibles de compromettre la sécurité publique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers infos

Articles en relation