Grâce présidentielle : 450 détenus passent la tabaski chez eux

Le président de la République Macky Sall a gracié 450 détenus, selon un communiqué du ministère de la justice, rapporte Zik. Ces personnes pourront passer la fête de l’Aïd El-Kebir (tabaski) en famille.

Selon le document, les détenus graciés sont des délinquants primaires. Ils présentent des gages de resocialisation. Des personnes âgées de plus de 65 ans, des individus gravement malades et des mineures.

Rappelons qu’à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Fitr (Korité), le chef de l’Etat avait libéré 557 prisonniers.

Au Sénégal, le droit de grâce appartient au président de la République (article 47 de la Constitution). Le bénéficiaire doit faire l’objet d’une condamnation le plus souvent définitive et exécutoire. La demande de grâce est adressée au Président de la République par le condamné ou par tout intéressé (avocat du condamné, membre de la famille, ami, Parquet…) au nom du condamné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici